Vous voilà proche du dénouement, vous allez bientôt mettre au monde votre bébé et vous pensez avoir tout préparé, y compris votre valise de maternité. En effet, les affaires de bébé sont toutes rangées et rien ne manque… Mais êtes-vous certaine de ne pas avoir oublié un élément indispensable dans votre valise de maman ? Les culottes et slips jetables ! Vous n’y avez peut-être pas pensé, et pourtant, vous n’allez pas y échapper ! En effet, la maternité ou votre sage-femme vous a peut-être fourni une liste pour votre valise, avec ce que vous devez prévoir. Si vous avez reçu cette liste, vous n’avez peut-être pas prêté attention à la ligne “culotte jetable”, pourtant, il va bien falloir vous pencher sur le sujet. Si vous pensiez pouvoir porter vos jolies culottes, c’est raté ! En effet, qui dit accouchement dit culottes jetables et protections hygiéniques ! Voici tout ce qu’il faut savoir sur ces éléments à ne surtout pas oublier !

Les pertes de sang post-partum

Vous préparez votre valise de maternité mais vous n’avez pas encore pensé aux culottes et aux protections hygiéniques ? Il va vite falloir remédier à cela. En effet, après l’accouchement, les pertes sanguines apparaissent de façon abondante. Pas d’inquiétude, ce phénomène est tout à fait naturel. Il faut savoir que même si ces pertes de sang sont provisoires, elles peuvent être assez gênantes. En effet, ces saignements sont plus intenses que les menstruations, c’est pourquoi, il est très important de prévoir des protections hygiéniques adaptées.

Ces hémorragies post-natales sont aussi nommées “lochies”. Mais d’où viennent ces saignements ? Après l’accouchement, l’utérus reprend petit à petit sa place et sa taille initiale. Les écoulements provenant de la plaie placentaire débutent alors… Les lochies peuvent durer plusieurs jours, voire plusieurs semaines. Elles disparaissent lorsque la cicatrisation de la plaie placentaire est complète, c’est-à-dire, l’endroit où était implanté le placenta durant la grossesse.

Les lochies sont des écoulements vulvaires composés de sang, de résidus de la membrane placentaire, de mucus cervical et de fluides vaginaux. Les premiers jours post-partum, les lochies peuvent être très abondantes et présenter un aspect sanglant. Petit à petit, les lochies vont devenir plus rosées, voire brunâtres… Ce phénomène s’observe également durant les menstruations, car le sang s’oxyde. Comme vous l’aurez compris, il est très important d’être bien protégé durant cette période car la durée et l’intensité des écoulements sont assez importantes. En effet, les lochies peuvent durer entre 2 à 6 semaines.

Durant cette période, la quantité, l’aspect, ainsi que l’odeur de ces pertes sont des caractéristiques généralement suivies par la sage-femme. En effet, l’odeur ne doit pas être trop invasive et la quantité ne doit pas augmenter en intensité. Si vous remarquez des changements anormaux, il faut consulter au plus vite. Pourquoi ? Pour éviter une infection de l’utérus ou des complications.

Les culottes jetables

Comme vous l’aurez compris, cette période post-accouchement déclenche les lochies… Et cela n’est pas ce qu’on pourrait qualifier de “phénomène très agréable”. Pendant ces quelques semaines, vous ne pourrez pas compter sur vos sous-vêtements habituels. En effet, après l’accouchement, il faut se doter de sous-vêtements très confortables. Il faut aussi que ces derniers soient capables de vous protéger en conséquence. Pour cela, vous devez ranger vos jolis sous-vêtements et vous mettre aux culottes et aux slips jetables. Bien entendu, il faudra aussi prévoir des serviettes hygiéniques.

Dans certaines maternités, les protections, à savoir les culottes et les serviettes, sont directement fournies par l’établissement. Vous pouvez donc vous renseigner avant votre accouchement pour savoir si vous devez prévoir ou non ces éléments dans votre valise.

Les culottes jetables sont conçues pour être très confortables et surtout, elles ne serrent pas et n’exercent aucune pression sur le ventre. Fabriquées dans une matière douce, ces dernières sont plus extensibles que des sous-vêtements ordinaires. Les culottes jetables permettent de vous protéger complètement. Elles permettent également de bien maintenir les serviettes hygiéniques.

Les culottes jetables permettent donc aux femmes de se sentir à l’aise grâce à leur douceur et à leur résistance accrue. Enfin, comme vous l’aurez compris, vous n’avez pas à vous soucier de tacher ces culottes avec les lochies, car elles sont jetables ! Après utilisation, elles doivent terminer directement à la poubelle.

Les slips filets

Le slip filet est une autre option. Cette alternative est très similaire à la culotte jetable. La principale différence est que le tissu est encore plus extensible. Le slip filet ne colle pas à la peau. Plus que confortable et facile à enfiler, le slip filet est souvent privilégié après une césarienne. Il est également parfaitement adapté pour maintenir les protections hygiéniques. Vous pouvez trouver des slips filets en version lavable ou en version jetable.

Les serviettes hygiéniques

Enfin, place à un autre élément indispensable durant la période des lochies : les serviettes hygiéniques. Ces serviettes sont différentes des modèles destinés aux menstruations. En effet, le flux vaginal qui s’écoule après l’accouchement est souvent très important, il faut donc utiliser des serviettes de maternité. Plus épaisses et aussi plus longues, ces serviettes, aussi nommées “garnitures”, sont idéales car elles garantissent une grande capacité d’absorption. Elles assurent une grande protection et sont également très confortables. Enfin, elles permettent d’éviter les infections et les irritations.

Par ailleurs, sachez que l’usage de tampons durant cette période est plus que déconseillé à cause du risque de choc toxique que peuvent provoquer ces derniers.

Comme vous l’aurez compris, il est très important de ne pas oublier de placer des culottes jetables, des slips filets et des serviettes hygiéniques dans votre valise de maternité. Si vous avez des doutes ou des questions sur cette liste et que vous pensez ne pas être au point, n’hésitez pas à consulter la maternité qui pourra vous éclairer. De cette façon, vous aurez l’esprit plus tranquille pour préparer votre entrée à la maternité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici