Quels métiers effectuer pour les amateurs de photographies ?

Fanny Bizouard Non classé Leave a Comment

La photographie est un domaine passionnant, qui séduit de nombreux adeptes. Particulièrement riche et vaste, elle permet de varier les styles, les techniques, les sujets et les supports. Vous êtes vous-même attiré par le domaine de la photographie ? Transformez donc votre hobby en véritable profession ! Et découvrez donc quels métiers effectuer pour les amateurs de photographies.

Photographe professionnel… et bien plus encore !

Évidemment, le premier métier auquel on pense lorsqu’on parle de photographies est celui de photographe professionnel. Pour le devenir, il n’est pas nécessaire d’obtenir un diplôme spécifique. À force de pratique, de patience et de passion, tout le monde peut s’améliorer en photographie. Ce job est donc accessible aux autodidactes.

Mais en pratique, notez qu’il existe plusieurs diplômes spécifiques :

  • Le CAP (et bac pro) photo : généraliste et assez complet, il est disponible sans même avoir le bac.
  • Le BTS photographie : de niveau bac+2, il est tout aussi complet que le CAP et un peu plus technique.
  • Les écoles nationales supérieures de photographie (essentiellement l’ENSP d’Arles et l’ENS Louis Lumière) : accessibles aux bac+2, elles délivrent un master en photo.
  • Certaines écoles d’arts proposent aussi une spécialité photographie.

La profession de photographe vous tente ? Sachez qu’elle regroupe en réalité de nombreux métiers ! Par exemple :

  • Le photographe d’art prend des photographies de manière originale, créative et artistique. Pour cela, il soigne les compositions, les lumières, les couleurs, etc.
  • Le photojournaliste est un photographe de presse, travaillant pour les médias et les agences. Grâce à sa carte de presse, il couvre les événements, photographie les célébrités, fait des reportages photo, etc.
  • Le photographe prestataire prend des photos à la demande de ses clients. Souvent indépendant, il peut intervenir à des mariages, faire des shootings produits, immortaliser une fête d’entreprise, prendre des photos de mode, tirer des portraits, etc. Il a aussi des compétences relationnelles et commerciales.

Technicien de laboratoire photo

Un autre métier au cœur de la photographie est celui de technicien de laboratoire photo, qui agit souvent en étroite collaboration avec le photographe lui-même. Il peut aussi travailler en boutique ; il a alors un rôle de conseiller auprès des clients. Cette profession est accessible après un CAP, un bac pro ou encore un BTS photographie.

Lorsque les photographies argentiques étaient de mise, le technicien de labo photo traitait les pellicules jusqu’au développement des photos et à leur mise en pochette. Il retouchait alors les négatifs pour sublimer les photos finales (couleurs, contrastes, focus sur une zone, etc.).

Aujourd’hui, même si la photo argentique n’a pas disparu, le métier de technicien de laboratoire photographique a beaucoup évolué. Avec l’essor du numérique, ce professionnel numérise les photos argentiques ou au contraire tire sur papier les versions numériques. Pour réaliser un tirage argentique, le technicien peut utiliser une machine automatique ou bien appliquer la méthode artisanale.

Retoucheur de photographies

Enfin, depuis l’explosion des photos numériques, le métier de retoucheur photo s’est grandement développé. Son rôle ? Perfectionner une image en corrigeant tous ses défauts. Pour cela, il ajuste les teintes, la netteté, les contrastes, les balances, etc.

Et la retouche peut même aller plus loin : très prisé dans les secteurs de la publicité et de la mode, le retoucheur peut aussi ajouter des éléments sur une photo, comme du texte ou des objets. Toutes ces actions se font via des logiciels de retouche photos. Un bon retoucheur doit donc les maîtriser parfaitement, pour obtenir les meilleurs résultats possibles !

Conclusion

Si la photo vous attire, vous trouverez certainement un métier fait pour vous dans ce domaine !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.